L’Union investit dans deux rotatives Goss Uniliner ‘S’
  • Le format de rotative 4 x1 donnera une nouvelle efficacité dans la production multi-éditions
  • Chargement semi-automatique des plaques pour changements de production rapides
  • La configuration à un seul niveau permettra d’optimiser le travail des rotativistes et de réduire les coûts de bâtiments

8 octobre 2007 – Détenu par le Groupe Hersant Media, le quotidien L’Union a investi dans deux rotatives Goss Uniliner ‘S’ sans arbre d’entraînement, destinées à son site de Reims. Les deux nouvelles rotatives permettront au journal d’accroître ses capacités d’impression couleur de 4 pages broadsheet à 32 pages tabloïd et d’imprimer plusieurs quotidiens ainsi qu’un certain nombre de journaux gratuits régionaux.

François Chaize, Directeur Industriel du Groupe Hersant Media, explique les raisons qui ont poussé son entreprise à opter en faveur de ce modèle de rotative : « L’Uniliner ‘S’ étant dédiée à la double production et au format double laize, elle nous permettra d’imprimer 16 pages tabloïd par bande, au lieu de 8 aujourd’hui, tout en conservant l’avantage d’une pagination par saut de 4 pages. Par ailleurs, nous pourrons utiliser ces deux nouvelles rotatives en duplex pour imprimer le gratuit Paru Vendu (80 pages tabloïd tout en quadrichromie). Et enfin, le format 4x1 nous apportera également une grande flexibilité en termes de pagination, de nombre de cahiers et d’emplacement de la couleur. Voilà pourquoi nous sommes convaincus d’avoir fait le bon choix pour notre entreprise, notamment en raison du grand nombre d’éditions que comportent certains de nos journaux. »

Chaque rotative Uniliner pourra imprimer jusqu’à 64 pages, dont 32 en quadrichromie, et comprendra cinq tours à huit encrages et une tour à quatre encrages, en coupe de 578 mm. La commande porte également sur un système de chargement semi-automatique de plaques, destiné à accroître la productivité lors des nombreux changements d’édition et de production, et sur deux plieuses à mâchoires 2:3:3. Huit dérouleurs seront installés à angle droit par rapport aux rotatives, au même niveau que les tours Uniliner.

« La configuration des rotatives et la décision d’installer les dérouleurs à angle droit par rapport aux machines nous apporteront de nombreux avantages », ajoute François Chaize. « Les coûts d’investissement pour un hall de production sur un niveau sont beaucoup moins élevés que pour un bâtiment similaire sur deux niveaux, sans compter les économies réalisées sur la consommation d’énergie. La configuration sur un seul niveau permet également d’optimiser la main d’œuvre en améliorant l’efficacité et la communication au sein de l’équipe de rotativistes. »

La rotative Goss Uniliner ‘S’ allie la conception et la technologie éprouvées Goss à une configuration 4 x 1 hautement flexible, conçue pour apporter une solution rentable aux problèmes d’une grosse production

« Nous coopérons étroitement avec L’Union afin de fournir à ce quotidien régional un équipement qui répond exactement à ses besoins spécifiques et ceci, dans un délai qui lui permettra de mettre à profit le plus rapidement possible les capacités supplémentaires offertes par ses nouvelles
rotatives », souligne Alain Calvet, directeur commercial régional chez Goss International, en conclusion. « La rotative Uniliner ‘S’ fournit une grande qualité d’impression et une automatisation élevée qui contribueront à soutenir les objectifs de croissance à long terme de l’entreprise sur le marché français. »

‘Goss’, le logo Goss, ‘Goss International’ et ‘Uniliner’ sont des marques déposées de Goss International Corporation.

(ENDS)